Rando Guillestrois

Risoul par la Crête du Penon

3 h 30
Durée
Très difficile
Très difficile
Boucle
Boucle
21,5 km
Longueur totale
1360 m
Dénivelé montant
-1361 m
Dénivelé descendant
Usages
  • VTT

Départ : Risoul 1850 - Office de tourisme → Arrivée : Risoul 1850 - Office de tourisme

Très beau parcours qui offre une vue époustouflante sur la vallée de la Durance et pour couronner le tout une superbe descente assez technique ! Parcours en boucle qui peut s’effectuer soit en partant de Risoul, soit du Plan de Phasy dans la vallée de la Durance (variante).

Depuis l’office de Tourisme de Risoul, suivre la route forestière en direction du lac du Pré du Laus qui part vers l’ouest avec les derniers immeubles en haut de la station. Cette route agréable s’élève au milieu du mélézin puis atteint le lac du Pré du Laus et enfin redescend légèrement jusqu’à l’abri situé entre les crêtes de Martinat et la crête du Penon. Un magnifique paysage se dévoile alors avec la vallée de la Durance, l’Embrunais et même le lac de Serre-Ponçon ! Prendre le sentier après l’abri. Ce sentier suit la crête du Pénon puis plonge en forêt. Après quelques lacets, on aboutit sur une piste de débardage qu’il faut suivre jusqu’à la descente. Le sentier redevient plus étroit et bifurque sur la gauche. Cette jolie descente sans difficulté dans la forêt de mélèzes arrive au dessus du hameau de Barbein. Juste avant les maisons, prendre immédiatement à gauche le chemin du Plan de Phasy. Le chemin poursuit sa descente en traversant d’anciens prés et devient plus caillouteux et plus technique. L’itinéraire aboutit au dessus de la Rotonde et des sources d’eau chaudes du Plan de Phasy : possibilité d’y faire un petit crochet en aller-retour. Suivre toujours le sentier qui passe derrière les maisons du Plan de Phasy et prendre la piste en direction du poste électrique. Prendre à droite sur quelques dizaines de mètres la route goudronnée puis à nouveau à droite sur le chemin direction les Chauvets. Suivre en suite la route départementale jusqu’au carrefour de la mairie. Remonter à gauche de la mairie en direction du Collet. Au collet, prendre la piste forestière dite ancienne route de Risoul qui remonte à la station.

Variante

Départ du plan de Phasy : Prendre le sentier qui passe derrière les maisons du Plan de Phasy et prendre la piste en direction du poste électrique. Prendre à droite sur quelques dizaines de mètres la route goudronnée puis à nouveau à droite sur le chemin direction les Chauvets. Suivre en suite la route départementale jusqu’au carrefour de la mairie. Remonter à gauche de la mairie (direction Collet). Prendre la piste forestière (ancienne route de Risoul) qui remonte à la station. Rejoindre l’office de Tourisme. Suivre direction lac du Pré du Laus qui part vers l’ouest en haut de la station. Cette route agréable s’élève au milieu du mélézin puis atteint le lac du Pré du Laus et redescend légèrement jusqu’à l’abri situé entre les crêtes de Martinat et la crête du Penon. Un magnifique paysage se dévoile alors avec la vallée de la Durance, l’Embrunais et le lac de Serre-Ponçon ! Prendre le sentier après l’abri qui suit la crête du Pénon puis plonge en forêt. Après quelques lacets, on aboutit sur une piste de débardage qu’il faut suivre jusqu’à la descente. Le sentier redevient plus étroit et bifurque sur la gauche. Cette jolie descente sans difficulté dans la forêt de mélèzes arrive au dessus du hameau de Barbein. Juste avant les maisons, prendre à gauche le chemin du Plan de Phasy. L’itinéraire aboutit au dessus de la Rotonde et des sources d’eau chaudes.

Topoguide

Carte des circuits VTT du Guillestrois

Cliquer pour intéragir

Sur le chemin…
Eau
Risoul - Station 1850

La Station de ski Risoul 1850 est créée en 1971 sur les hauteurs de Risoul. La piste la plus haute se trouvant à 2457 mètres d’altitude. Aujourd'hui, la station accueille les skieurs en hiver et l’été, les pistes se transforment en alpages où bovins et ovins remplacent les sportifs !. Pour les activités en station, se renseigner auprès de l'office de tourisme de Risoul.

Patrimoine rural
Pierre verte

Du 11ème au 19ème, Guillestre et Risoul sont très proches, ce qui nécessite des précautions pour la gestion du patrimoine commun. La charte de 1329 prescrit l’élection commune des premiers consuls, dépositaires de l’autorité. L’élection est faite par les chefs de famille. Selon la tradition locale, la rencontre entre les consuls se faisait à la "pierre verte", à la limite des communes de Risoul et Guillestre. La révolution française bouleversera ce mode d’organisation administratif local en harmonisant le même fonctionnement pour toute la France. Escartons, charte et autres organisations locales disparaîtront. Vérité historique ou légende ? La pierre verte symbolise une pratique originale de la démocratie locale, et les liens que les habitants de Risoul avaient avec Guillestre.. Site visible en extérieur.

Profil altimétrique

Altitude (m)

Min : 910 m - Max : 2033 m

Distance (m)